Les armes du Kobudō : la faucille – kama

Les armes du kobudō okinawaïen — La faucille  » kama 鎌 » L’art de la faucille : Kama Jutsu 『鎌術』 aussi dénommé → Kama no té 『鎌之手』

0156_faucilles
Fig.0156- Paire de faucilles二丁の鎌.

Depuis des temps forts reculés, l’archipel a importé un outillage en provenance du Japon et de Chine. de cet outillage provient la faucille. selon les époques le matériel en possession des paysans semble avoir été plus ou moins chiche. La qualité de l’outillage agricole s’en ressent car le facteur de base de la dite qualité dépend bien évidement de la quantité de fer dont peut disposer le paysan 百姓 pour la fabrication de ces outils . Et dans le domaine il semble plus avoir souffert de pénurie que d’abondance.

0157_faucilles
Fig.0157- Paire de faucilles鎌 – Okinawa 沖縄本島.

Tradition orale:
En 1314 le royaume se fragmente en trois entités distinctes 三山 (Chū zan 中山、Nan zan 南山、Hoku zan 北山) les multiples batailles et escarmouches entre les partis adverses font que le besoin en hommes se fait sentir; les paysans 百姓 sont mis à contribution par leurs seigneurs respectifs. L’armement faisant défaut l’outillage agricole de base 農具 sert donc à combler le déficit matériel, comme le paysan sert lui, à combler le déficit humain. C’est à partir de cette époque troublée que le Kama Jutsu 鎌術 aurait vu le jour.

Le paysan ne se sert que d’une faucille pour les tâches courantes. Il la tient d’une main et de l’autre empoigne les épis ou la touffe de végétaux qu’il va ainsi trancher. L’avantage qu’a la faucille sur la faux est son faible volume. Elle était ainsi transportée, aussi bien par les hommes que par les femmes, sur le dos. La lame vers le haut et le manche bloqué par les reins au moyen de la ceinture. Christian Faurillon karatehistorique.wordpress.com 

0160_faucille
Fig.0160- Paysan faucille à la ceinture

Bien avant cette époque reculée le grand Japon 大和employait déjà la faucille dans un but guerrier. La différence avec celle employée aux îles Ryūkyū , c’est le fait quelle était soit, reliée à une autre faucille par une chaîne “ kusarigama 鎖鎌” soit par un poids. Les combattants rykyuïens employaient leurs faucilles par paire、二丁の鎌の組み合わせ; une pour chaque main mais ne les reliaient pas entre elles.

0155_faucilles
Fig. 0155- Paire de faucilles 二丁の鎌 Okinawa.

Étrangement la Chine qui bien que toujours très inventive pour ce qui concerne la variété des armes crées à partir de toutes sortes d’objets et d’outils (même les plus improbables) ne semble pas s’être vraiment intéressée à cet outil en tant qu’arme 镰刀 ( la faucille est apparu dés le paléolithique). Du moins s’ils existent, les exemplaires chinois dérivés de l’outil se font forts rares. Christian Faurillon karatehistorique.wordpress.com 

En voici un :

0469

Fig.0469-   Faucille chinoise 镰刀 employée en tant qu’arme.

0158_faucille_chinoise
Fig.0158-Faucille chinoise古代制镰刀 / Outil.

0159_faucilles_chinoises
Fig.0159- Faucille chinoise 中国镰刀 / Outil.

La faucille de kobudō n’a pour ainsi dire pas touché à la forme originelle de l’outil ; à part les quelques exemplaires qui possèdent des encoches sur le manche pour éviter que la main dérape avec la transpiration. La différence avec les faucilles fabriquées industriellement et en vente dans les magasins d’outillage; c’est la qualité de la lame; beaucoup plus résistante et épaisse et celle du manche dont la longueur est plus important ( 45 cm environ) Cela peut paraître bizarre mais cette longueur était ni plus ni moins , à l’origine, la norme . Lors des entraînements, des faucilles en bois son employées pour limiter les cas de blessures. Christian Faurillon karatehistorique.wordpress.com 

Il n’y a pas de faucille standard ou imposée comme telle; quelques différences de courbures ou de formes peuvent exister entres elles mais les lames doivent former un angle de 90 degrés avec le manche (La lame est fixée à celui-ci par deux tenons en cuivre 銅) . Les maîtres okinawaïens font tout leur possible pour se procurer des faucilles sorties des mains d’un artisan forgeron 鍛冶屋職人. Le prix étant à la mesure de l’oeuvre on sort du domaine purement pratique pour rentrer dans celui de l’art.

Fig.0241- Comme indiqué plus haut, les faucilles n’étaient pas reliées entres elles mais il faut savoir que : certains maîtres reliaient une ficelle 棕櫚縄 à un manche d’une des faucilles 鎌 pour ensuite l’enrouler autour du poignet, fixant ainsi solidement une des deux faucilles à une de ses main,  limitant au maximum le risque d’être désarmé au cours du combat. Christian Faurillon karatehistorique.wordpress.com 

Kata :
Kaniga nu nichō gama → 鐘川の二丁鎌 カニガーヌニチョーガマ (Dialecte d’Okinawa)

À savoir :
Il existe des lames de faucille 鎌 dont la partie à fixer sur le manche est formée d’une douille

Certains maîtres passent commande de ce fer de lame de faucille car lors des choques et blocages qui s’ensuivent au cours des yakusoku kumité 約束組手 , le haut du manche en bois souffre de multiples tailladements. Avec une douille en métal, le haut du manche se trouve ainsi protégé par une couche de métal ce qui permet bien évidement d’éviter la détérioration rapide de ce dernier.

Fig.0653- Lame de faucille 鎌 constituée d’une douille.

Comme on peut le voir sur la photo ci-dessus ↑  la lame est constituée d’une douille qui s’emboîte sur le manche par pression puis cette dernière est fixée à l’aide d’un rivet ou d’un clou. Ci-dessous ↓ la forge d’où provient cette lame de faucille.

Fig.0649- La Forge Kaniman / カニマン en dialecte d’okinawa 方言 Kaniman signifie « forge/ 鍛冶屋 » Christian Faurillon karatehistorique.wordpress.com 
Adresse : 2629-10 Matsuda Ginoza-son Kunigami-gun Okinawa-ken 904-1301/ 〒904-1301沖縄県国頭郡宜野座村字松田2629-10.

———————————————-

À l’intention des visiteurs indélicats. 
Les articles de ce blog n’ont pas vocation à être la cible de pillages numériques intempestifs et de copié-collés sauvages.  
Vous pouvez bien évidement vous inspirer des contenus, vous y référer même, sans pour autant vous adonner aux pillages du travail exposé sur ces modestes pages.
———————————————-

_

retour

L’histoire du karaté Okinawaïen  沖縄空手の歴史 Christian Faurillon -フォーリヨン・クリスチャン ©2015

_

_

Publicités

Les commentaires ne sont pas autorisés

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :