Culture & arts martiaux : le Butokuden de Kyōto.

Le Butokuden de Kyōto 武徳殿 ( dit palais du Butoku ) de la célèbre organisation martiale du Dai nippon Butokukaï 大日本武徳会 (1895 -1946) .

CIMG2796

 

La construction du Butokuden (武徳殿) de Kyōto 京都 a commencé en 1895 pour s’achever en 1899. C’est le dōjō de la prestigieuse Dai Nippon Butoku Kai (大日本武徳会). À noter qu’il existe à travers le Japon plusieurs « Butokuden » , il devait certainement en avoir un pour chaque préfecture, sans compter ceux construits dans les anciennes colonies de l’empire telle Taïwan 台北 et la Chine continentale. Beaucoup ne sont plus là pour témoigner de leur présence mais le pays en recense encore quelques-uns en bon états de conservation.

CIMG2793
C’est en 1916, que le maître Funakoshi Gichin 船越 義珍 y donne une démonstration 演武 de todé 唐手; la première en ces lieux.

Le second maître à y donner une représentions de todé/karaté 剛柔流唐手est le maître Miyagi Chōjun 宮城長順 (1934) puis au mois de mars de l’année 1935, Il reçoit une autorisation à se présenter à la Butokukai 武徳会 de Kyōto 京都 pour un passage d’examen donnant accès à un titre homologué par la dite organisation; il obtient ainsi le titre de kyoshi 教士 avec le certificat de » Renshi 錬士 » Titre qui remplace l’ancien diplôme dit : Seirenshō 精錬証 abandonné un an plus tôt (1934)

CIMG2795
Stèle de la Budō Senmon Gakkō ( École spécialisée dans les arts martiaux) « Budō Senmon Gakkō » , une des anciennes appellations du Butokuden (1912)

CIMG2802
Le Butokuden Haut lieu des arts martiaux japonais, est toujours en activité et accueil au cours de l’année plusieurs rencontres martiales dont la plus importante, la « butoku saï daï enbukaï 武徳祭大演武会 »

CIMG2800

Le bâtiment est propriété culturelle de la ville de Kyōto 京都

CIMG2803

Le grand portail d’entrée;

CIMG2799
Le bâtiment possède un portail sur chacune de ses faces.

Clichés de 2016.

 

 

———————————————-

À l’intention des visiteurs indélicats. 
Les articles de ce blog n’ont pas vocation à être la cible de pillages numériques intempestifs et de copié-collés sauvages.  
Vous pouvez bien évidement vous inspirer des contenus, vous y référer même, sans pour autant vous adonner aux pillages du travail exposé sur ces modestes pages.
———————————————-

 

 

 

 

 

retout_top_pp

L’histoire du karaté Okinawaïen  沖縄空手の歴史 Christian Faurillon -フォーリヨン・クリスチャン ©2015

 

 

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :